Le chef de la diplomatie de l’UE appelle la Géorgie à retirer sa loi controversée sur « l’influence étrangère »

Ce texte, similaire à une législation russe visant à museler les voix dissidentes, est perçu par ses opposants comme une entrave aux aspirations de Tbilissi à rejoindre l’Union européenne.

Cet article est paru en premier sur nouvelobs.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*