L’Australie fait les frais de la colère chinoise à l’égard de l’Occident

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pan sur les doigts <p>En décidant de limiter voire de suspendre dans certains secteurs ses importations de produits australiens, Pékin adresse un message à tous les pays qui seraient tentés de la contrarier</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*