L’augmentation du prix de l’énergie touche d’abord les zones rurales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Tête de liste en Gironde aux élections régionales, pour la liste "Le Mouvement de la Ruralité, Résistons avec Jean LASSALLE

En 2017, l’INSEE avait établi que si le budget annuel consacré aux carburants par un ménage atteignait une moyenne de 650 euros en région parisienne, il atteignait 1 550 euros par an pour un ménage habitant dans une zone rurale.

Les années 2021 et 2022 sont celles de l’envolée des prix de l’énergie. Or, selon une note publiée par l’INSEE en décembre 2021, « les habitants des zones rurales ont des dépenses énergétiques beaucoup plus importantes que les citadins », notamment à cause du carburant.

Le mouvement de la ruralité, trois ans après les manifestations des gilets jaunes, souhaite alerter le gouvernement : le prix des carburants a atteint des niveaux records au cours de la semaine écoulée et l’impact de cette dépense … Lire la suite

L’article L’augmentation du prix de l’énergie touche d’abord les zones rurales est apparu en premier sur Yves d'Amécourt.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*