L'Assemblée adopte l’interdiction de la vente de chats et de chiens en animaleries

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Contre l’avis du gouvernement, les députés ont adopté mercredi soir un amendement, dans le cadre de la proposition de loi contre la maltraitance animale, qui prévoit de mettre un terme à la «marchandisation» des canidés et des félidés d’ici 2024. La disposition exclut les autres animaux de compagnie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*