L’assaillant de Conflans, un réfugié tchétchène de 18 ans «qui ne parlait pas beaucoup»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Russe d’origine tchétchène réfugié en France, Abdoullakh A., 18 ans, avait fait des repérages devant le collège de Conflans où travaillait Samuel Paty. A Evreux, où il vivait, c’est l’incompréhension.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*