L’artiste-digital ivoirien Grah Poll portraiture les icones d’une révolution légitimiste, « Sous le signe de Bernard Dadié»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

# L’Afrique d’après, le temps des avants-gardes <p>«&nbsp;L’artiste délaisse les masques de la mémoire culturelle, pour questionner la morale citoyenne d’une révolution légitimiste et d’une saga électorale&nbsp;»</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*