L’appel à l’aide d’Alexandre Loukachenko à Moscou, un signe de faiblesse pour la cheffe de l’opposition

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La seule cheffe biélorusse de l’opposition à ne pas être allée en exil, Maria Kolesnikova, se montre optimiste quant à l’avenir du mouvement prodémocratie qui traverse le pays. Un article d’Euroefe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*