L’«antifa» Antonin Bernanos restera en détention quatre mois de plus

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La cour d’appel de Paris a infirmé lundi soir l’ordonnance de libération du jeune militant antifasciste. Ses soutiens dénoncent un «procès politique». Récit de l’audience.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*