L’ancien maire de Noisy-le-Sec face aux juges pour favoritisme et trafic d’influence

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A la tête de la ville de Seine-Saint-Denis de 2010 à 2020, l’ancien maire UDI Laurent Rivoire est jugé, avec huit autres prévenus, pour «favoritisme» et «trafic d’influence» dans l’attribution de marchés publics par l’office HLM de la ville.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*