L’affaire Darmanin devient un « boulet » pour l’exécutif

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Mis en cause par une femme pour viol, le ministre de l’intérieur ne cesse depuis sa nomination d’être pris à partie par des associations féministes. S’il a le soutien d’Emmanuel Macron et de Jean Castex, plusieurs au sein de la majorité s’inquiètent que la polémique n’affaiblisse le pouvoir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*