« L’abstention, devenue le mode d’expression de la majorité des électeurs, est un silence politique qui vaut de l’or »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le niveau record de l’abstention aux élections régionales et départementales ne peut être réductible à un simple accident. Dramatisé ou positivé, il pèse sur le paysage de la présidentielle, observe Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*