La victoire d’un « petit » syndicat devant le Conseil constitutionnel

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A la suite d’un recours de la CNT-SO, l’institution présidée par Laurent Fabius annule une disposition sur la désignation des défenseurs syndicaux, issue de la « loi Macron » de 2015.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*