« La solidarité, l’impensé du quinquennat »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Identifié à gauche comme néolibéral, méfiant à l’égard des corps intermédiaires, Emmanuel Macron, malgré un bilan non négligeable, cumule les difficultés pour réarticuler le lien entre l’individu et la société, analyse Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde », dans sa chronique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*