La société Kärcher va-t-elle demander aux candidats à l’élection présidentielle de ne plus citer son nom lors de la campagne électorale, comme en 2017 ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans les colonnes de « La Provence » et lors d’un déplacement cette semaine, Valérie Pécresse a repris une ancienne expression de Nicolas Sarkozy sur la question de l’insécurité. L’entreprise Kärcher avait envoyé un courrier aux candidats en 2017 afin que le nom de la société ne soit plus cité dans les discours et dans la campagne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*