La santé des présidents: «Tant que la tête suit, le secret peut être gardé»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Polichinelle <p>Le professeur Guy Vallancien, spécialiste en urologie et médecin de François Mitterrand, estime qu’un chef de l’Etat a droit au respect de son espace privé, si tant est qu’il reste en pleine possession de ses facultés intellectuelles</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*