La raffinerie Total de Grandpuits, «c’était le seul moyen de trouver un boulot dans la région»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Avec le projet de reconversion du site de Seine-et-Marne en plateforme de production de biocarburant, 150 emplois devraient être supprimés. Pour protester, les salariés de la raffinerie sont en grève reconductible depuis lundi. Explications du délégué CGT Adrien Cornet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*