« La question de l’oligarchisation de notre République doit être posée »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La concentration de pouvoir entre les mains d’une élite politico-administrative non élue obère la légitimité de celle-ci, estiment, dans une tribune au « Monde », Philippe Jourdan et Jean-Claude Pacitto, enseignants à l’université Paris-Est.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*