« La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a fait des transports une arme politique »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://img.lemde.fr/2021/10/27/435/0/5225/2612/644/322/60/0/1655e32_293909166-pecresse.jpg

La candidate à l’investiture des Républicains pour l’élection présidentielle de 2022 reproche au PDG d’Alstom d’être responsable d’un « naufrage industriel », après le retard dans la livraison de rames de RER Nouvelle génération, et au PDG de la SNCF n’avoir pas su empêcher les « dérives de planning successives », observe Jean-Michel Bezat, journaliste économique au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*