La Première ministre suédoise critiquée pour sa femme de ménage recherchée pour expulsion

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Première ministre Magdalena Andersson a regretté avoir eu recours aux services d’une société de nettoyage après qu’une femme de ménage engagée pour son domicile à Nacka se soit révélée être recherchée suite à un ordre d’expulsion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*