La plaque du square Samuel-Paty dégradée : elle osait qualifier l’attentat d’ « islamiste » !

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

On a trop souvent limité l’hommage à Samuel Paty à la défense de la liberté d’expression. Alibi commode pour ne pas mettre directement en cause l’islamisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*