La Planète interdite : notre critique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Premier film de science-fiction à avoir été tourné en couleur et utilisant une bande-son entièrement électronique, Forbidden Planet a fait date et il manquait une belle édition DVD pour rendre hommage à ce film audacieux, presque expérimental, qui contribua à bâtir toute l’esthétique du space opera, encore largement pillée aujourd’hui. C’était la première fois que la MGM allouait un aussi gros budget à un film de genre et le métrage marqua durablement par son formalisme parfois grandiose et ses peintures sur cache magnifiques qui le font parfois ressembler à une peinture expressionniste en mouvement.

Lire aussi : La tisane de sarments : notre critique […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article La Planète interdite : notre critique <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*