La perquisition, nouveau motif de grogne entre Eric Dupond-Moretti et la police

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Chaud et froid <p>Le projet de loi Justice prévoit que les avocats seront présents lors d’une perquisition. Les syndicats de policiers sont vent debout</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*