La paupérisation des universités française contraire aux droits fondamentaux

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Commission nationale consultative des droits de l’homme tire à boulet rouge sur l’enseignement supérieur français. Entre les «biais» de Parcoursup et le manque de moyens, la CNCDH constate un accroissement des inégalités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*