La ministre de la justice demande une enquête administrative sur le vice président d’Anticor

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Éric Alt, vice-président d’Anticor et magistrat sera entendu dans le cadre d’une enquête administrative par l’Inspection générale des services judiciaires, à la demande de la ministre de la Justice. Il lui est reproché un entretien tenu à France 3 Corse, Via stella le 16 février 2019. Il était interrogé sur les propos tenus par la

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*