«La méditation de pleine conscience porte gravement atteinte à la laïcité», pour le président de la Ligue des droits de l’homme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Alors que le ministère de l’Education nationale examine la possibilité de déployer la pleine conscience dans plusieurs établissements scolaires, le président de la Ligue des droits de l’homme Malik Salemkour dénonce une atteinte à la laïcité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*