La judiciarisation de la vie politique, poison pour la démocratie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Depuis le mois de mars, 150 plaintes ont été déposées devant la Cour de justice de la République, juridiction d’exception, contre la gestion de la crise du Covid-19 par le gouvernement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*