La Guadeloupe, toujours bloquée, attend les renforts et le dialogue

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/11/21/cover-r4x3w1000-619aa2048758d-b9c9ea578686ab84bd76607d62368c3af56d5cd0-jpg.jpg

La Guadeloupe attendait dimanche l’arrivée de renforts policiers, après une semaine d’un mouvement ayant pour origine la contestation de l’obligation vaccinale des soignants et dégénérant en crise sociale émaillée de nombreuses violences, et alors qu’une réunion visant l’apaisement doit avoir lieu lundi à Paris.
La nuit de samedi à dimanche est restée agitée dans les rues et sur les routes de l’île, entre barrages routiers, incendies et pillages qui ont débouché sur 38 interpellations dans la nuit et fait deux blessés chez les forces de sécurité.
Ces incidents ont eu lieu malgré le couvre-feu qui court jusqu’à mardi matin, chaque nuit de 18 heures à 5 heures.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*