La grippe aviaire de type H5N2 fait sa première victime humaine, rapporte l’Organisation mondiale de la santé

L’homme de 59 ans est mort au Mexique. Aucun autre cas humain n’a été rapporté à ce stade et « il n’y a pas de risque pour la population », a insisté le ministère de la santé mexicain, tandis que l’OMS a jugé le risque « faible ».

Cet article est paru en premier sur lemonde.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*