La Grèce se dispute avec Chypre au sujet de tests PCR chinois « peu fiables »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une déclaration du ministre grec du Développement, Adonis Georgiadis, qui a qualifié certains tests PCR à Chypre de « chinois » et de « très faible fiabilité » parce que leurs prix sont bas, a provoqué l’indignation à Chypre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*