La France n’arrive pas à sortir du problème de la surtransposition

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.facebook.com/FondationiFRAP

https://external-dus1-1.xx.fbcdn.net/emg1/v/t13/1959873930291416682?url=https://www.ifrap.org/sites/default/files/articles/image_logo/shutterstock_599255234.jpg&fb_obo=1&utld=fbcdn.net&stp=dst-emg0_q75&ccb=13-1&oh=06_AaoWH7IjJ7_ODZnAUPIdwo_AlYwXFMmb6_xGYrPZPu-SVw&oe=63221B70&_nc_sid=5f3a21


Si la question du juste niveau de transposition des normes d’origines européennes a inquiété de nombreux pays membres de l’Union européenne, la France apparaît de plus en plus en retard sur le sujet. En effet, notre pays se caractérise par la place importante des surtranspositions « politiques »…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*