La France annonce la mort au Sahel d’un important chef jihadiste

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Combat Abou Abderahman al Maghrebi, le numéro deux du groupe RVIM, a été tué au Mali dans la nuit du 8 au 9 octobre lors d’une opération menée en coordination avec les forces maliennes et un soutien américain

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*