La France adopte une proposition de loi en faveur des langues régionales

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Par surprise, le Parlement français a adopté jeudi une proposition de loi de l’opposition pour protéger et promouvoir les langues régionales, après le vote favorable de l’Assemblée nationale en deuxième lecture malgré les réticences du gouvernement et des députés de la majorité.
Défendu par le député Paul Molac, du groupe Libertés et Territoires (qui rassemble des élus du centre droit et du centre gauche), le texte permettra deux nouveautés majeures: l’instauration de l’enseignement immersif (effectué pour une grande partie du temps scolaire dans une langue autre que la langue dominante) et la création d’un forfait scolaire pour les écoles privées dispensant une scolarisation en langues régionales.
Au cours de la discussion, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer s’était opposé par deux fois à l’inscription dans la loi de ces deux mesures dont il prévoit “des conséquences en chaîne”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*