La famille Benetton évincée des autoroutes italiennes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Deux ans après l’effondrement du pont Morandi à Gênes, l’Etat et la société Atlantia, détentrice de 88 % des actions d’ASPI et elle-même contrôlée par la holding patrimoniale de la famille Benetton, sont parvenus à un compromis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*