La fameuse guerre raciale

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

« Areuh Areuh méchant blanc raciste, esclavagiste, colonialiste » et j’en passe. Le couinement des médias tente d’amadouer les fanatiques du vivre ensemble. Mais devinez quoi ? Il n’existe plus de guerre entre blancs et « racisés ». Cette époque est révolue. Le combat est tout autre. Dans le futur, c’est entre subsahariens et maghrébins qu’on se mettra sur la gueule. S’ils nous apparaissent comme étant un front uni, traînant dans les cités ensembles, se refourguant des substances illicites, beaucoup ont encore du mal à s’entendre. C’est le cas dans la vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux depuis avant-hier, qui montre une agression d’un noir par un nord-africain.

Croyez-le ou non, ceux qui refusent le vivre-ensemble ne se situent pas du côté des amateurs de bœuf bourguignon mais plutôt de couscous

Cette agression est survenue dimanche soir devant le restaurant Brasco de Cergy. La vidéo qui suscite la polémique semble en montrer les suites immédiates. On y voit une femme apparemment noire filmer un maghrébin tenant des propos racistes alors qu’elle l’accuse d’avoir asséner des coups à un livreur Uber Eat noir, ce qui expliquerait les taches de sang que l’on peut apercevoir sur les images. Les internautes ne se mettent pas d’accord sur l’identité du maghrébin, qui serait un autre livreur Uber Eats ou un serveur du restaurant. Le patron de celui-ci a publié un communiqué précisant qu’il ne connaissait pas l’homme, mais cette déclaration a été contestée par des clients fidèles.

« Négresse, nous les Algériens on vous a vendu comme du bétail pendant 800 ans ». Voilà les charmants propos tenus par l’homme algérien à la femme filmant l’agression qui a eu lieu quelques minutes auparavant. Vive le vivre-ensemble ! L’homme ne se revendique pas français « comme c’est bizarre comme c’est étrange et quelle coïncidence », comme le dirait l’un des personnages de la cantatrice chauve. Pendant que les blancs s’excusent de l’esclavage et de la colonisation, d’autres populations revendiquent ces actes chez leurs ancêtres et en tirent de la fierté. Aie, cette vérité dérange les islamolâtres, n’est-ce pas ?

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

L’article La fameuse guerre raciale <img class='plus-nav-icon-menu icon-img' src='https://lincorrect.org/wp-content/uploads/2020/07/logo-article-small.png' style='height:20px;'> est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*