«La fabrique du populisme (suite et fin)» – la chronique de Hakim El Karoui

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Identités « Dans le nouveau monde, la politique devient centrifuge. Il ne s’agit plus d’unir les électeurs autour du plus petit dénominateur commun mais d’enflammer les passions du plus grand nombre de groupuscules possibles pour ensuite les additionner, quitte à ce que cela soit à leur insu »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*