«La déconsidération des universités par le milieu politique est structurelle»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le président de l’université Clermont-Auvergne, Mathias Bernard, estime que la loi de programmation de la recherche, promulguée le 24 décembre, est une «occasion manquée», à l’image de toutes les réformes du secteur depuis dix ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*