« La crise que Macron encaisse aujourd’hui se creuse depuis une vingtaine d’années »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le discrédit envers les institutions que révèlent les « gilets jaunes » est le fruit de reniements successifs, et plusieurs coups de semonce auraient dû sonner l’alarme, estime, dans sa chronique, Gérard Courtois, éditorialiste au « Monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*