«La concurrence reste un ingrédient essentiel de la croissance»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La Fabrique de l’Opinion <p>Emmanuel Combe: « Une politique de restriction de la concurrence est à terme coûteuse pour la croissance, en limitant les gains de productivité et l’innovation. L’enjeu essentiel est de conjuguer ses effets vertueux avec la nécessaire protection des personnes sur le marché du travail »</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*