La Commission européenne croise le fer avec les perturbateurs endocriniens

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Après son étude sur la législation actuelle concernant les perturbateurs endocriniens (PE), la Commission européenne propose désormais un nouveau train de mesures visant à en étoffer le cadre juridique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*