La Commission des droits de l’homme critique la loi séparatisme

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans un avis rendu public jeudi 4 février, la CNCDH accuse le projet de loi séparatisme de « fragiliser les principes républicains ». L’avis a créé des remous au sein de l’institution.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*