La City, grande oubliée de l’accord post-Brexit

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

All alone <p>Le secteur de la finance britannique (7% du PIB, 1,1 million de postes) a été abandonné politiquement au profit de celui de la pêche (0,1% du PIB, 12 000 emplois). Si les délocalisations de postes vers l’UE sont pour l’heure faibles, elles pourraient croître dans les mois à venir, selon l’évolution des négociations sur les « équivalences » accordées par Bruxelles</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*