La chute du gouvernement bulgare porterait un coup à l'adhésion des Balkans à l'UE

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b00d6b66a27f27d820efcc/640x360/0701809770116-web-tete.jpg

Sous la menace d’une motion de censure, le gouvernement bulgare pourrait tomber cette semaine. Avec lui seraient emportées les chances de voir levé le veto bulgare sur l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’Union européenne. Une perspective que la France espérait pourtant voir se concrétiser avant la fin de sa présidence de l’UE.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*