Joëlle Zask, philosophe défricheuse

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Revendiquant ses intuitions et l’éclectisme de ses passions intellectuelles, elle fut l’une des premières à penser la démocratie participative, mais aussi la citoyenneté dans la ruralité ou la forêt qui brûle. Son nouvel ouvrage, « Zoocities », évoque le retour de la vie sauvage dans la ville.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*