Jean-Marie Rouart : « Omar Raddad a confiance en la justice, il sait qu’un jour il sera innocenté »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La justice a accepté de rouvrir le dossier d’Omar Raddad. Depuis vingt-sept ans, Omar Raddad nie farouchement être responsable de la mort de Ghislaine Marchal. L’académicien Jean-Marie Rouart, très impliqué dans ce combat judiciaire, se confie après cette décision.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*