Jean-Marie Le Pen dissout ses micropartis

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Jean-Marie Le Pen a engagé la dissolution de Cotelec et Promelec, deux micropartis qui ont servi au financement des campagnes électorales de l’extrême droite pendant près de trente ans. Le signe d’un retrait des affaires politiques, mais également du durcissement des règles de financement électoral.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*