Jean-Luc Mélenchon, condamné et « rebelle » permanent

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Poursuivi pour rébellion et provocation après la perquisition agitée au siège de son mouvement en octobre 2018, le chef de file de La France insoumise a été condamné, lundi 9 décembre, à trois mois de prison avec sursis et 8 000 € d’amende.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*