Jean-François Robin (Natixis): «La BCE veut donner à penser qu’il lui reste beaucoup de munitions»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Artillerie lourde La Banque centrale européenne fait déjà beaucoup pour soutenir la croissance. Jean-François Robin, le directeur de la recherche de Natixis, estime qu’elle n’hésitera pas, si besoin est, à racheter des actions

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*