« J’avais une petite vie tranquille » : le pari fou de Christiane Taubira

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’ancienne ministre de la Justice se lance dans la présidentielle avec une conviction : « Si moi qui peux tenir debout je capitule, tout s’effondre », confie-t-elle à « l’Obs ». Mais peut-elle vraiment sauver une gauche plus que jamais divisée ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*