J’appliquerai la préférence nationale et européenne

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Député des Alpes-Maritimes depuis 2007, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes de 2008 à 2017 et questeur de l'Assemblée nationale depuis 2018.

Éric Ciotti : «Il faut élargir la préférence nationale» ENTRETIEN – Le parlementaire se pose en candidat de la rupture en matière régalienne, fiscale et sociale. Éric Ciotti est député Les Républicains des Alpes-Maritimes.  LE FIGARO .- Avez-vous les 250 parrainages d’élus exigés pour être candidat en décembre ?  Éric CIOTTI .- Je serai candidat le 4 décembre. Les chances […]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*