Intégration des réfugiés : « Nous y arriverons » – mais pas seul

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Il y a exactement cinq ans, jour pour jour, la Chancelière Angela Merkel prononça une phrase qui scellera à jamais ses 16 années au pouvoir : « Nous y arriverons » (« Wir schaffen das »). Devenue le symbole d’un message d’optimisme et d’ouverture à l’égard des réfugiés, quelle conclusion peut-on en tiré aujourd’hui ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*